Suis-je en conformité avec la CNIL si je vends ou si j’achète les données de contact de particuliers ?

La CNIL et le Règlement Européen pour la Protection des Données Personnelles imposent certaines règles concernant la commercialisation des données personnelles.

Afin de garantir la protection des données personnelles, tout apporteur d’affaires est autorisé à vendre les données de contact d’interlocuteurs particuliers à des fins commerciales à condition que ces derniers lui aient expressément donné leur accord.

Les données des professionnels ne nécessitent pas de consentements préalables dans la mesure où la prospection commerciale est en rapport avec leur profession.

La plateforme n’est pas garante du respect de cette directive par les apporteurs d’affaires. C’est au professionnel souhaitant acheter les données de contact de s’assurer que l’apporteur d’affaires est en conformité avec la directive et qu’il a effectivement obtenu l’accord des particuliers d’être contactés à des fins commerciales.